DEFI SOLIDAIRE POUR UN SOURIRE D\'ENFANT - Henry Bizot - Tocllaraju par sa face ouest

DEFI SOLIDAIRE POUR UN SOURIRE D\'ENFANT - Henry Bizot - Tocllaraju par sa face ouest

Mardi 10 juin. Paris. Derniers préparatifs (paquetages, équipements, paperasses,...)

Même avec l'habitude, la préparation matérielle exige du temps.

Ma dernière expé est récente, elle remonte à fin 2007/début 2008. Entre parenthèse, ce fut une fabuleuse exploration dans un coin reculé d'Argentine, que je vous invite à vivre au travers de deux articles :

http://defipse.blog4ever.com/blog/articles-154994-194065.html

http://defipse.blog4ever.com/blog/blog2-154994-2-194065.html

 

Depuis mon retour mi-janvier, quelques ennuis mécaniques (notamment Achille qui se rappelle à son bon souvenir) ont contraint de limiter l'entraînement. Depuis Janvier, j'ai pu réaliser deux courtes sorties en haute montagne lors de WE, une goulotte de glace au triangle du Tacul et un couloir à l'Aiguille de l'Amône. Ces derniers temps, on a fait tout son possible pour remettre les choses en place …, le départ est décidé, on va gérer au mieux.

 

Demain mercredi 11, l'avion décollera d'Orly à 7h50 destination Lima, via Madrid. L'atterrissage à Lima est prévu le même jour à 17h35 heure locale (je préfère dire « prévu », car ces déplacements sont souvent agrémentés de surprises, que ce soient des retards qui font manquer une correspondance, ou des bagages qui se font attendre à l'arrivée…).

 

À l'aéroport à Lima, je devrais normalement retrouver Matias. Matias est un fort et sûr grimpeur argentin ; il est marié avec Veronica, ils ont une fille de 2 ans. Nous nous connaissons bien, notre cordée a déjà réalisé quatre expéditions. Au Pérou en 2001, nous avions réussi, dans la foulée, les ascensions de l'Alpamayo et du Kitaraju par sa face nord. En Bolivie en 2003, nous avions pu effectuer 6 ascensions en 10 jours, dont la face sud de l'Ala Izquierda et la voie des Français à l'Huyana Potosi. En 2005, en Argentine, nous nous étions rendus dans le massif peu fréquenté de la Ramada au nord de Mendoza, où nous avions réalisé le Pico Negro par sa face sud, et surtout la pyramide du Pico Polaco, la montagne la plus difficile du massif, rarement gravie (ce fut 1re ascension française connue). En 2006, nous avions tenté un « 7000 » peu connu, situé à la frontière entre le Népal et le Tibet ; mais de forts risques d'avalanches, suite à une importante tempête de six jours qui avait ravagé toute cette région de l'Himalaya, nous avait contraint de prendre la décision de ne pas aller au sommet.

 

À Lima, nous passerons une nuit. Le lendemain, nous partirons en bus vers le nord à destination d'Huaraz, la ville la plus importante de la Cordillère Blanche, le « Chamonix » local, située à 3100 m d'altitude. Un trajet de 400 kilomètres, habituellement parcourus en une dizaine d'heures. Cartes sur ce BLOG :

http://www.blog4ever.com/blogfichiers/154994/fics/154994080319054202.pdf

http://www.blog4ever.com/blogfichiers/154994/fics/154994080319053822.pdf

 

 Rendez-vous à Lima mercredi 11 soir !

 

Rejoignez-nous dans cette aventure qui va contribuer à la construction de ce bâtiment de 15 classes !

en envoyant à PSE (par courrier électronique ou postal) votre promesse de don qui se trouve dans ce Blog dans l'Article « Promesse de don ». 

http://defipse.blog4ever.com/blog/articles-154994-200139.html

 



10/06/2008

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres